Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Comparaison des données avec la rubrique « Requêtes de recherche »

Article publié le 03/03/2015

La différence entre les données fournies par les deux rubriques

Vous êtes peut être curieux de faire la comparaison des données présentées dans cette rubrique à l’égard de la rubrique habituelle sur les requêtes de recherche. Vous pouvez voir ci-après point par point les raisons qui peuvent entraîner des « désordres » :

  • la fraîcheur des données n’est pas pareille : ce nouveau rapport ne prend pas en compte sur les tous derniers jours. Il faut donc bien vérifier qu’on compare les mêmes périodes.
  • le décompte des impressions ne sont pas identiques ! Dans le rapport habituel, de nombreuses impressions sont calculées si plusieurs URL de votre site sortent dans les résultats pour une requête identique.
  • les types de recherche et les appareils ne sont pas administrés de la même manière : dans le rapport habituel, vous êtes libre de filtrer par web, image, vidéo et mobile, en sachant que mobile veut dire une recherche web sur mobile mais non seulement les smartphones et les recherches images et vidéo rassemblent les recherches sur les ordinateurs que ce soit fixes ou sur tablettes. Dans le dernier rapport sur la recherche, la différence entre les propriétés de recherche de Google (web, image et vidéo) et les appareils (ordinateurs, tablettes et mobiles) sont nettement très clairs.
  • les décomptes peuvent être incomplets, puisque seules les données entre les deux rapports sont prises en compte. Comme vous pouvez le remarquer, ces seuils ne sont pas identiques entre les deux rapports. En outre, l’obtention des totaux indiqués vient de quelques valeurs.

Difficultés provisoires

Enfin, de manière provisoire pour cette version alpha :

  • Les résultats ne sont pas exacts : On aperçoit dans ce nouveau rapport que les totaux déclarés ne considèrent que les valeurs affichés dans le tableau mais non toutes les valeurs exactes que fait le rapport "Search Query". Ce qui sera amélioré très bientôt.
  • Quelques données sont inexactes car le rapport « Search Impact » ne connaît pas toutes les requêtes « inhabituels » réalisées avant la date du 9 décembre 2014. Cependant, ceci ne causera plus de complication à l’avenir.

Impressions par URL et par site

C’est sûr que vous n’étiez pas au courant que le rapport habituel ("Search Query") calculait les impressions de manière originale, ce qui entraînait rarement des désordres sur le nombre de clics (CTR).

Admettons qu’un site gardera constamment la 2ème, 3ème et 4ème place et ensuite les clics se font à plusieurs reprises sur la position 3. Dans ce cas, ce site bénéficiera de 3 impressions d’URL et 1 clic, ce qui donne 33,3% de CTR, alors que le site acquière régulièrement des clics.

Google suggère alors de calculer les impressions de 2 possibilités :

  • les impressions d'URL : la fréquence d’apparition d’une page de votre site dans les SERP ;
  • les impressions du site : la fréquence d’apparition de votre site dans les SERP.

Attention ! On parle ici d’un site, celui qui est relié au site déclaré dans Google Webmaster Tools. Il est possible que ce soit un sous-domaine et probablement un répertoire d’un sous-domaine. Il ne faut pas confondre non plus http et HTTPS, qui va falloir être déclaré de manière différente dans GWT.