Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Combien de liens entrants pour un bon netlinking seo Google ?

Article publié le 30/04/2018

Les liens entrants ou backlinks sont des alliés incontournables pour le référencement web. Google les utilisent pour analyser la pertinence d’un site et pour le classer dans les résultats organiques. Mais le problème c’est qu’il ne suffit pas d’avoir une masse de backlinks pour figurer dans le haut du classement à la première page des résultats de recherche. Alors, la question qui turlupine : combien de liens entrants pour accroître l’autorité d’une page ? Pour y répondre, il est indispensable d’étudier comment Google évalue la qualité d’un lien.

C’est un mot qu’une personne a déjà entendu certainement si elle n’est pas novice au référencement. Il s’agit d’une méthode qui consiste à mettre des liens hypertextes externes pointant vers son site dans le but d’améliorer le positionnement de celui-ci sur les moteurs de recherche. Le netlinking est indispensable car un site sans backlink a peu de chances de sortir du lot et de se faire connaître sur internet. Or, cette stratégie requiert une étude intelligente car il nécessite l’évaluation de l’autorité et la qualité des sites qui font un lien sur son site. Une chose est sûre, tous les référenceurs s’accordent à dire que mieux vaut avoir 4 ou 5 bons liens que mille liens de mauvaise qualité. Car un seul mauvais lien peut impacter négativement sur son référencement. Aussi, il est difficile de calculer le nombre exact de liens entrants qui vont booster la visibilité d’un site sur un tel ou tel mot-clé du fait que Google tient compte aussi de plusieurs variables. Cela nous fait donc revenir à notre question au début : comment savoir la qualité d’un lien ? Pour faire simple, l’évaluation de la qualité d’un lien dépend des critères comme le poids de la source du lien, la variété des urls ou la provenance des liens, le texte d’ancrage, l’autorité des sites concurrents, la structure du site etc.

Un lien qualitatif provient d’une page populaire avec un PR (popularité de page) élevé. Pour rappel, les sites sont anciennement classés de 0 à 10 selon leurs popularités. Le site qui fait le lien doit être aussi un site de confiance (pas un site de jeux d’argent ou adulte). Car une source de confiance ayant une autorité de domaine élevé et un trafic conséquent apportera un jus de lien intéressant pour son site. Outre le choix d’un bon lien retour de haute autorité, Google privilégie également les liens en provenance des sites qui ont une thématique similaire au sien. A titre d’exemple, pour un site qui vend des pneus, le lien provenant d’un autre qui vend des pièces détachés de voitures serait plus pertinent qu’un autre qui vend des bières. Plus le site a un rapport avec son activité, des mots clefs en commun dans l’url, et le même thématique, plus Google et les autres moteurs de recherche pourrait accorder de valeur à ce lien. Et plus le site est ancien avec un contenu mis à jour régulièrement, plus le lien a du poids. Le lien retour doit aussi se trouver sur une page qui contient peu de liens sortants. C’est donc un travail subtil qui requiert dans la plupart du temps l’intervention d’un professionnel en Seo.

La variété des noms de domaines qui font un lien sur le site importe aussi dans le bon netlinking seo. Il est conseillé d’obtenir un lien provenant de deux noms de domaines différents que deux liens d’un même nom de domaine. Par ailleurs, il est aussi recommandé de diversifier ses sources. Des liens ayant un bon page rank des sites d’annuaires par ci, d’autres en provenance des pages web ayant la même thématique que la sienne par là, d’autres encore issus des liens non-réciproques et d’autres venant des sites moins connus ou du guest blogging etc. Aussi, dans cette optique, pour un netlinking propre, il convient toujours de répéter qu’une vingtaine de liens retours de bonne qualité venant de domaines différents est plus pertinente que ceux de 3 domaines ayant le même thème.

L’ancre renseigne à l’internaute et aux robots des moteurs de recherche le contenu qu’ils vont lire en cliquant dessus. En règle générale, il vaut mieux opter pour des mots descriptifs ayant un rapport avec le site plutôt que l’habituelle ancre « cliquez ici ». Cela permet d’améliorer le classement de la page lorsque les internautes feront une requête. L’astuce, c’est de chercher des liens avec différentes ancres. A titre d’exemple, le tiers des liens contient son mot clé principal, ou le nom de domaine de son site, les autres des expressions descriptives, les liens non optimisés (du type cliquez par ici). L’essentiel est que Google trouve l’acquisition de liens naturelle, sinon la pénalisation pourrait attendre au bout du chemin s’il considère ces liens suspects.

Concernant l’emplacement de l’ancre, dans l’idéal, il est préférable qu’il soit placé dans une page, au milieu des mots ou d’une phrase et sans être suroptimisé. Ainsi, un lien situé en bas de page ou sur le coté avec d’autres liens internes qui n’ont rien à voir risque d’avoir peu de valeurs aux yeux des moteurs de recherche. Cela s’applique également dans le cadre d’un partenariat. Il faut que le lien soit bien visible et qu’il soit orienté utilisateur pour qu’il ait du poids. Un lien noyé dans la page partenaire avec 5 ou 6 autres sites diminue fortement de valeur.

Pour faire un bon netlinking seo, il faudrait également faire preuve de patience car le développement de l’autorité de son site ne se fait pas du jour au lendemain. Plus on cherche des bakclinks de qualité d’une façon régulière, des liens diversifiés avec des ancres différentes, plus on pourrait attendre à du résultat concret. Par ailleurs, la création d’un lien ne va pas de suite booster l’autorité d’un site. Google effectue d’abord l’analyse de lien et le résultat pourrait se voir au bout de quelques semaines ou de quelques jours. Pour suivre le vrai positionnement de son netlinking sans recourir à des outils seo, il suffit d’effacer l’historique sur son moteur de recherche.

Outre les éléments cités ci-haut, les liens puissants de qualité ne suffisent pas à améliorer seuls le positionnement des pages web. Il faut aussi tenir compte des facteurs comme la bonne structure du site (mobile friendly), le nombre et la qualité des articles et du contenu vidéo (s’il y en a), le maillage internet etc. A noter que pour un nouveau site qui vient d’entamer sa campagne de seo, il lui est probable d’afficher des résultats rapides de référencement. Parce que tout nouveau lien améliorera la faiblesse de son autorité de domaine. En revanche, il est assez difficile de booster un site ayant autorité dans un domaine à se placer en première page de Google sur un certain mot-clé.

Pour conclure, il n’existe pas de nombre de liens entrants indiqués pour un bon netlinking car plusieurs facteurs influencent le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche.