Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Combien de temps pour être bien référencé sur Google ?

Article publié le 10/06/2018

Un nouveau client qui vient de demander le devis de référencement naturel de son site à un professionnel en SEO pourrait poser cette question : combien de temps faut-il pour être bien positionné sur Google ? En fait, la réponse est « cela dépend » parce que le géant de Silicon valley tient compte de plusieurs variables. Par exemple, il regarde le degré de concurrence de la thématique et des mots-clés du site, sa structure, le profil de liens etc. Malgré cela, nous pouvons nous référer sur l’étude d’Ahrefs de l’année dernière pour avoir une réponse plus précise et plus concrète à cette question.

Il faut tout d’abord réaliser qu’une page n’apparaît pas par l’effet du hasard dans les premiers résultats de recherche. Un référenceur devrait s’acharner pendant au moins 4 mois pour optimiser sa visibilité. Certes, il existe quelques règles à suivre et des outils à utiliser afin d’accélérer le référencement et l’indexation de ses pages web, mais cela ne garantit pas pour autant un bon classement rapide sur Google.

Pour nous aider à y voir plus clair, l’éditeur de l’outil a entrepris une étude portant sur l’âge des pages les mieux classées. Leur calcul de cet âge dépend de leur archive, c’est-à-dire, du moment où leur robot crawlers visitent le site pour la première fois. Ce faisant, ils se sont basés sur deux millions de mots-clés pris aléatoirement afin de pouvoir tirer une conclusion sur l’âge moyen des pages qui se positionnent dans le top 10 des résultats organiques. La recherche a montré ainsi que l’âge moyen des sites se plaçant en première position est presque de 3 ans. 65 % environ des sites en première page des Serp ont une ancienneté de 3 ans ou plus. En revanche, seules 5.7 % des nouvelles pages créées en moins de un an se positionnent sur le top dix sur un ou plusieurs mot-clés. Le reste 92.3 % se cantonne dans le 11 ème à plus de 100 ème dans le classement. Cela montre clairement que les résultats naturels sont largement dominés par les urls datant de plusieurs années.

Le zoom sur les urls chanceuses qui peuvent se positionner sur le top 10 de Google en moins de 12 mois a montré que 9% de ces 5.7 % apparaissent dans les deux mois après leur création dans le top de Serp. Ce sont notamment des sites ayant un profil de backliens de qualité. Tandis que presque la moitié des sites ayant un profil de backliens de qualité, soit 47,2 % ne se classent haut dans les résultats de recherche que dans l’intervalle de 61 à 122 jours (soit 2 à 4 mois environ). Et 21 % des pages chanceuses avec un profil de backlink élevé atteint cet objectif entre 122 à 182 pages. Et ce qui sont passés de nulle part en top 10 en l’espace d’un an font 6.0 % des 5.7 % étudiés. Ce sont toujours des sites ayant un high domain rating. Ce qui signifie ainsi que la plupart des nouveaux sites chanceux met 2 à 6 mois (61 à 182 jours environ) pour sortir du lot. Et les pages de sites web ayant une popularité de domaine élevé sont plus performantes que celles ayant une popularité de domaine moyen ou faible. La recherche a montré aussi que seule 0.3% des nouvelles pages se positionnent haut dans le serp pour un mot-clé à fort volume de recherche. A noter qu’ils ont calculé ces chiffres en fonction des volumes de recherche du mois pendant lequel l’étude a été faite.

L’éditeur de l’outil arrive à démontrer qu’il est possible de faire figurer un nouveau site dans le haut de podium du classement de Google dans l’intervalle de 2 à 6 mois au minimum. Comme on l’a déjà dit, tout dépend du volume de recherche du mot-clé, des acteurs de référence dans le marché. Il ne faut pas oublier aussi que l’évolution des algorithmes de Google déjoue quelquefois les résultats. Mais en général si un site a un backlien de qualité, il a la possibilité de se positionner rapidement si tous les bons critères du référencement sont respectés. Il faut également noter que c’est un travail qui s’inscrit dans la durée mais dont le résultat peut être acquis sur le long terme. Contrairement au recours à Google Adwords qui permet de faire apparaître son site sans attendre, le référencement naturel de qualité requiert ainsi la connaissance de plusieurs techniques propres à un expert SEO.

Tout propriétaire d’un blog ou d’un site e-commerce devrait d’abord comprendre ce que c’est l’indexation et le positionnement. Le premier signifie que les robots de Google ont passé et que la page d’un site est répertoriée dans les résultats de recherche. Pour savoir lesquelles de ses pages sont déjà indexées, on peut taper « site :adressedevotresite.tld ». Si la requête n’envoie aucun résultat, cela veut dire que les robots n’ont pas encore crawlé le site. La probabilité d’un problème de serveur n’est pas aussi à exclure. Dans tous les cas, il est toujours possible de soumettre son site sur Google search console. A noter que le délai d’indexation des pages de Google est en moyenne une semaine après le lancement de son blog. Par contre, le positionnement, c’est le classement de son site sur les résultats de recherche en fonction de son mot-clé. Et Google a de nombreux critères pour choisir quelle page est la plus pertinente pour un mot-clé. Ce qui pourrait frustrer le nouveau propriétaire qui n’arrive ni à obtenir de trafic ni à faire apparaître son blog malgré ses efforts de référencement.

Concernant justement l’évaluation des moteurs de recherche dans le contexte de référencement naturel, on retrouve quelques critères essentiels à respecter :

--------> les moteurs de recherche adorent premièrement les textes. Même si un site n’a qu’une illustration à chaque article, ils vont l’indexer rapidement s’il y a des posts. Et ils vont y revenir aussi plus souvent si le propriétaire du blog publie des articles plus fréquemment. Cependant, il faut noter qu’ils sont friands des articles optimisés (en d’autres mots, du contenu rédactionnel avec un ou des mot-clés, la balise meta-description et meta title, la balise alt pour l’image).

--------> le bon netlinking et la bonne structure du site : pour classer les résultats selon leur pertinence, les moteurs de recherche évaluent la popularité des sites répertoriés dans sa thématique. S’il s’agit d’un nouveau site mais plusieurs sites ayant une bonne autorité en parlent, pour eux c’est un signe de qualité. La conception générale (design adaptable sur tous les écrans), l’optimisation des codes et de la structure de pages figure également dans les critères de bon référencement. L’absence de liens morts 404, le taux de rebond ou l’expérience utilisateur, l’intérêt des pages, le maillage interne, le choix, le volume et le trust des mots-clés sont aussi des critères de Google pour positionner une page. Cette liste est loin d’être exhaustive.

Bref, si deux à 6 mois suffisent à certains sites de se placer sur un ou plusieurs mots-clés, cela ne se fait pas sans un minimum d’expertise et un travail acharné. Il est conseillé de recourir à un professionnel de référencement, si le temps et la compétence vous font défaut.