Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités référencement sites e-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Conseils & astuces SEO
pour booster le trafic et les ventes internet

Comment préserver son SEO lors d’une migration de site en https ?

Article publié le 23/12/2018

Peut-être, avez-vous déjà entendu parler que le certificat SSL est utile pour sécuriser les informations bancaires qui transitent sur un e-shop et vous avez décidé de migrer votre site en https. Mais au bout d’un certain temps, vous avez remarqué une baisse de trafic. Dans ce guide, nous avons donc décidé de vous montrer comment préserver votre SEO avant ou après la migration d’un site en la version sécurisée d’Url.

Commençons par l’essentiel pour ne pas confondre les non-initiés. Le https que vous trouverez sur les sites marchands signifie que la communication est cryptée entre le navigateur web et le site web. Cela indique que les informations transmises entre le site et le serveur web comme les mots de passe, les données de carte bancaire des utilisateurs sont sécurisées. Si un pirate essaie d’intercepter la connexion entre le site et le serveur, il aura donc du mal à y parvenir. Cette version sécurisée nécessite l’installation et la configuration d’un protocole SSL. Si celui-ci est absent, les informations sont partagées en texte clair. L’intérêt d’avoir un site en https, c’est que cela d’augmenter la crédibilité d’un site e-marchand tout en rendant les utilisateurs plus confiants lors de la saisie de leurs infos confidentielles. Mais il y a quelques étapes à suivre lors du déplacement d’un site vers https pour ne pas mettre en péril son référencement naturel.

Le fait d’avoir configuré et installé le certificat SSL ne suffit pas. Ce n’est que le début du processus. Si le changement en https n’est pas fait correctement, cela impacte sur le nombre de visiteurs et le classement d’un site. Pour éviter de perdre votre référencement, il importe de suivre les étapes suivantes :

-------> Premièrement, si vous avez un site fonctionnant sous wordpress, il faut vous connecter au wp-admin et localiser l’option généralités. Cette option est localisée sous le menu paramètres. Puis changer l’adresse de l’Url en https et enregistrez les modifications. Après cet enregistrement, vous serez verrouillé hors de wordpress et vous aurez à vous connecter de nouveau à chaque session. Cela permet de sécuriser votre connexion à l’administration du tableau de bord de votre site.

-------> Ajoutez un code de redirection 301 dans le fichier .htaccess à la base de votre site : l’ajout de ce code permet de rediriger les requêtes http vers https. L’accès à ce fichier peut se faire via le client FTP. Il existe de tutoriel en ligne portant sur le moyen d’accéder à .htaccess. Voici le code à mettre dans le fichier :

# HTTPS redirect

RewriteEngine On
RewriteCond %{HTTPS} off
RewriteCond %{HTTP_USER_AGENT}
RewriteCond %{HTTP_USER_AGENT} RewriteRule (.*) https://%{HTTP_HOST}/$1 [R=301,L]

Ce code permet de rediriger d’une façon permanente toutes les requêtes http faites à votre serveur vers https. Une fois ce code envoyé et enregistré sur FTP, assurez-vous que n’importe quel http de votre site redirige vers https et que le code fonctionne normalement. Puis essayez d’autres combinaisons comme http://www.votresite.com et http://votresite.com qui redirigent vers l’Url sécurisé.

-------> Recherchez ensuite les liens internes en http et modifier les en https. Si dans votre maillage interne, il y a des liens en http, il faut les changer afin que le navigateur n’affiche pas un site web ayant un contenu mixte. Il existe des plugins gratuits permettant de le faire. Avant d’effectuer cette recherche, il convient de faire une sauvegarde de votre base de données sur le serveur afin d’éviter la perte de données en cas de fausse manipulation.

-------> Vérifiez également les liens externes non en https et changez-les. Vous pouvez le faire en parcourant les pages de votre site. Si la barre de navigateur indique que la page n’est pas sécurisée, trouvez le lien non sécurisé et modifiez-le en https. Pour ce, vous pouvez utiliser l’outil de développement de Chrome. Faites un clic droit sur la page et sélectionner inspecter. Puis cliquez sur l’onglet Console pour trouver la cause de ce contenu mixte. Puis modifiez le contenu pour qu’il soit accessible avec l’url sécurisée. Si vous avez correctement suivi l’étape ci-dessus, il est sûr que votre site soit entièrement mis en https sans avertissement de contenu mixte. Mais rien ne vous empêche de faire cette vérification pour une mesure supplémentaire.

-------> Vérifiez aussi les liens brisés qui sont néfastes pour le référencement et la conversion des leads. Ces liens morts peuvent arriver à la suite d’une erreur d’un webmaster lors de la création du lien. La page a été déplacée et il a oublié de changer le lien vers la nouvelle adresse ou la gestion du logiciel utilisé dans le développement du site n’est pas performante. Vous pouvez utiliser des outils gratuits en ligne pour détecter ces erreurs. Il suffit ensuite de les corriger en effectuant une redirection permanente afin d’améliorer le profil de votre page web sur les moteurs de recherche.

-------> Pour maintenir le référencement de votre site et informer officiellement Google que vous avez franchi le pas de « https », il vous faut ensuite ajouter la variation http à Google search console. Cette étape vous permet d’avoir 4 variantes de votre site. Il est nécessaire de garder les versions http et https dans votre console. Informez également les outils de Bing de votre changement d’Url. A noter que dorénavant, il vous faut créer un compte sur webmaster tool pour soumettre un site sur ce moteur de recherche.

-------> Faites également un nouveau sitemap avec la version sécurisée et soumettez-le à Google puis vérifiez le robot.txt. Il existe également de nombreux outils gratuits permettant de générer le sitemap. La vérification du fichier robot.txt est aussi importante. Il se peut que ce fichier bloque accidentellement l’accès à la version sécurisée de l’Url. Ce faisant, allez sur Google search console puis sélectionnez robot.txt tester (sous crawl). Cliquez sur le bouton Test puis assurez-vous d’avoir la barre verte avec le mot « allowed ». Cela signifie que Google peut crawler sans heurt votre site.

-------> Enfin, lorsque vous avez fini de corriger tous les contenus mixtes, la dernière étape consiste à soumettre votre site web https à Google search console puis choisir soumettre toutes les Urls. Il vous reste ensuite à surveiller le trafic de votre site dans Google Analytics. L’utilisation de cet outil vous permet aussi de suivre l’évolution des positions de votre site et d’identifier les problèmes qui pourraient arriver. L’identification de ces problèmes permet de les résoudre au plus vite.

 

Bon à savoir : la migration d’un site en https est un signal de classement pour Google mais cela n’implique pas des différences énormes au niveau du positionnement d’un site. Si vous souhaitez améliorer le classement de votre site sur les moteurs de recherche, il vous faut un audit SEO complet qui fait le point sur l’architecture de votre site, les balises meta, les titres, le netlinking, le compatibilité mobile, le contenu dupliqué etc. Pour faire simple, il est recommandé de recourir à une agence de référencement. De même, ce processus de migration en https est un peu long et nécessite la compétence d’un référenceur. Si vous ne savez pas comment le faire, n’hésitez pas à nous contacter pour la mise en place, l’identification des problèmes et la recherche des solutions adéquates.

Optimisation SEO : techniques