Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Expert en référencement naturel l’utilisation de l’outil Google search console

Article publié le 24/04/2018

Les outils à la disposition des webmasters et des propriétaires de sites pour suivre l’évolution du référencement de leur site abondent. Certains sont gratuits, d’autres nécessitent un abonnement. Aujourd’hui, nous allons parler d’un service gratuit qui permet de donner un coup de main précieux aux référenceurs : Google search console. Dans cet article, nous allons voir comment se servir de cet outil d’analyse et d’optimisation de présence en ligne d’un site internet.

Pour utiliser le service, il suffit de se rendre sur le site de Google search console. L’accès est facile pour ceux qui ont un compte gmail. En guise d’info, cet outil est appelé auparavant Google webmaster tools. La nouvelle appellation s’accompagne de quelques ajouts de fonctionnalité dans le service.

Alors, une fois arrivé sur la page d’accueil, vous aurez à cliquer sur le bouton « ajouter une propriété ». Vous saisissez ensuite la version http ou https de votre site (avec ou sans www). Le choix du préfixe est important car de cela dépend l’interprétation du moteur de recherche Google. Pour lui, la version sécurisée et non sécurisée sont différentes. D’où l’utilité de la redirection de http vers https. Après avoir ajouté le site web, il faut le valider via 3 moyens. La validation permet de prouver que le site web vous appartient réellement. Il vous est possible de télécharger le fichier HTML envoyé par Google et de le mettre à la racine de votre site via le client FTP et de confirmer par la suite le statut de propriété. Soit vous mettez une ligne de code entre les balises < head>et dans le fichier header.php de votre site conçu avec wordpress. Puis vous confirmez également. Il est également possible de faire la validation depuis votre compte Google analytics. Après la validation, il vous suffit de cliquer sur l’Url pour explorer le tableau de bord de Google search console.

Bon à savoir : au début, il n’y a pas encore de données disponibles sur le tableau du bord. Il vous faudra attendre quelques jours pour permettre à l’outil de collecter les renseignements.

Ce tableau présente 3 colonnes utiles au suivi de performance d’un site. On y retrouve les erreurs d’exploration, l’analyse de la recherche et le sitemap.

La première colonne affiche les erreurs de référencement. Il montre les erreurs du niveau du site (DNS, la connectivité du serveur ou celle du fichier robot.txt) et au niveau des Urls (sur ordinateur ou smartphone). Ces dernières concernent les pages introuvables ou inexistantes qui deviennent erreur 404. Cela peut survenir lorsque vous changez l’url d’une page ou d’un article. Il faudrait faire alors une redirection pour la corriger. Se méfier cependant car certaines erreurs apparaissent suite à un défaut du code du thème. Dans l’idéal, il vous faut garder 1/10 d’erreurs 404 sur le site par rapport au nombre de pages existantes.

→ La rubrique analyse de recherche

Cette partie permet de regarder le comportement de vos visiteurs. L’onglet clics affiche les visiteurs qui ont décidé de visiter votre site dans les résultats de recherche. L’onglet impression montre le nombre de fois où votre site est visible dans les résultats. Le CTR renvoie au pourcentage des visiteurs qui ont cliqué sur un lien de votre site. Quant à la position, elle indique la position de votre site sur une recherche précise. Plusieurs filtres sont disponibles pour obtenir des résultats plus pertinents comme les filtres requêtes, pages, pays, appareils, type de recherche, apparence dans les résultats de recherche et date. Ces données sont téléchargeables via le bouton « télécharger » au format CSV ou Google doc.

le sitemap :

En cliquant sur cet onglet, vous pouvez envoyer votre sitemap à Google search console via « Ajouter/tester un sitemap ». La soumission de ce fichier optimise le référencement de vos pages indexées par Google. Pour rappel, ce fichier contient la liste des pages que vous désirez faire indexer par le moteur de recherche.

Ce menu permet de voir le mode d’affichage de vos pages web dans les résultats de recherche. Il est important car la manière dont vos données sont affichées dans les serps impacte sur le taux de clics sur votre site web. Il vous est ainsi possible de recourir à la balise sémantique qui améliorera le code HTML de vos pages.

Données structurées :

Cette sous-section du menu apparence dans les moteurs de recherche permet de s’assurer si l’intégration de la balise sémantique avec les étoiles, le prix, les notes etc. est réussie et en cas d’erreurs, elle propose un outil qui permet de les corriger.

Cartes enrichies :

Cet outil est encore peu utilisé. C’est également un mode d’affichage proposé par Google.

Marqueur de données :

Cet outil permet également de mettre en valeur les données de vos pages web. C’est une solution de remplacement au balisage HTML. La mise en place d’un balisage qui permet le contrôle de l’affichage de vos pages marquées via ce moyen est très facile.

Améliorations HTML :

Cette sous-section permet de vérifier s’il n’y a pas de balise meta description et title en double et s’il n’y a pas du contenu dupliqué. Elle permet aussi de revoir la longueur des balises (70 maximum pour la balise title et 156 au maximum pour la balise meta description).

Liens du site :

Cette sous-section permet de choisir les sitelinks que vous ne voulez pas s’afficher sous votre site.

Accelerated mobile pages :

Cette sous-section améliore l’affichage de vos pages sur les téléphones mobiles. Une connaissance en programmation est recommandée pour mieux exploiter cette page.

Ce menu analyse l’indexation de vos pages et affiche les éventuelles erreurs. Il est scindé en 4 parties 

Etat d’indexation

Vous pouvez visualiser l’évolution des pages indexées de votre site dans cette sous-section. La courbe est décroissante si le nombre de page décroit avec le temps. La deuxième courbe indique le nombre de pages bloquées (dans Avancé)

mots clés du contenu :

Cette sous-section affiche les mots-clés les plus sollicités dans vos pages web. La barre à droite montre l’importance de ces mots-clés dans Google. Cette sous-section permet d’améliorer la présence des mots-clés et du référencement de certaines pages de votre site.

Ressources bloquées :

On y retrouve les pages qui contiennent les ressources bloquées par le fichier robot.

Les Url à supprimer :

Dans cette sous-section, vous pouvez faire la désindexation manuelle de certaines Url de votre site. Elle permet de ne pas faire apparaître dans les résultats de recherche les pages qui n’ont aucun intérêt pour les internautes.

Ce menu est divisé en 6 sous-sections.

La sous section erreur d’exploration indique les erreurs qui apparaissent lors de l’exploration de votre site. Il est recommandé de les corriger car elles ont un impact néfaste pour son référencement.

La sous section « statistiques sur l’exploration » montre quant à elle le temps de chargement des pages web, le nombre de pages visitées par Google par jour etc.

Explorer comme Google permet d’avoir accès à la manière dont Google se charge de l’affichage de votre site. Le moteur de recherche affiche 6 résultats dont terminé, partiel, redirection, non trouvé, bloqué et erreur. L’outil aide à réparer le problème qui empêche l’indexation d’une page web.

Outil de test fichier robot.txt

Cet outil permet de vérifier que le fichier robot.txt fonctionne bien.

sitemap

Cette sous-section permet la soumission d’un sitemap. Vous pouvez également y voir les erreurs possibles au niveau de ce plan de site.

Paramètres d’Url

Comme son nom l’indique, cet outil permet de paramétrer son Url, mais cela exige de bonnes compétences en programmation

Le premier outil informe sur les problèmes de sécurité d’un site comme les tentatives de hacking. Google donne de conseils pour la réparation de ces dégâts. Quant aux outils « autres ressources », ils contiennent des services comme Google My Business, outils du test de balisage d’e-mails, PageSpeed Insights etc.