Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Perte de trafic organique Google - que faire ?

Article publié le 06/05/2018

Le trafic organique d’un site web peut dégringoler dû à des critères SEO, mais aussi à d’autres raisons qui ne dépendent pas forcément du référencement naturel. Il se peut par exemple que le serveur est plusieurs fois en panne, ou le site est victime d’un piratage. Peu importe les raisons de cette chute de visibilité, mais il faut réagir à temps pour redresser la situation car dans le milieu de SEO, les choses évoluent vite. Nous vous présentons dans cet article les causes possibles d’une perte de trafic organique Google ainsi que les moyens d’y remédier.

 

Cet oiseau plongeur de Google fait la chasse aux mauvais netlinking tandis que la fauve Panda traque le contenu de mauvaise qualité. La firme de Mountain view vise ainsi à offrir une meilleure expérience utilisateur pour les internautes afin que les sites ayant du contenu médiocre mais bien référencé perdent leur visibilité. Ce sont notamment les sites qui font la pratique de blackhat qui sont traqués par ces algorithmes. En guise de rappel, le SEO fait le référencement des pages web en fonction de critères de pertinence des articles et des images, de l’originalité et de la qualité des textes, des mots-clés du site et des liens entrants et des backlinks. Si un site affiche ainsi une perte de trafic organique Google, cela pourrait être causé par un mauvais netliking (est-ce qu’il n’y a pas un excès de liens entrants et sortants), un bourrage de mots-clés ou le spamming ou l’existence d’un contenu dupliqué.

En pratique, dans les résultats de recherche, si un mot-clé qui se trouve en première page de Google descend de quelques places pendant une certaine période, la page pourrait être traquée par le Penguin. Pour savoir quand le site est victime de la sanction du manchot, il faut aller sur Google analytics et regarder la position des mots-clés. A noter que la mise à jour de Google Penguin se fait approximativement tous les 9 mois. Lors de l’analyse d’une perte de trafic organique, il importe de vérifier si la perte de visibilité concerne tout le site ou seulement une ou deux pages.

Nos conseils : Pour redresser cette situation, il est préférable de recourir à un consultant en seo qui mettra en place des mesures correctives efficaces. Il conseillera s’il est préférable de partir de zéro avec une nouvelle url ou régler ce problème via la suppression des liens factices et la production de contenu à forte valeur ajoutée (avec les titres et sous-titres H1, Hn).

La perte du trafic organique peut être aussi causée par la baisse de requêtes sur les mots-clés avec lesquels la page ou le site a été référencé. Il se peut que les internautes ne tapent plus les requêtes. A titre d’exemple, si le mot-clé d’un site sur les actualités politique est « élections présidentielles 2017 », la fin de cette élection marquera aussi la fin d’intérêt pour ce sujet.

L’outil Google analytics permet de comparer le trafic du site dans le temps (par rapport au même mois l’année avant), pour s’assurer que le trafic a vraiment chuté. On peut également regarder sur Google webmaster tool dans la rubrique « requête de recherche »-Trafic de recherche-Requêtes de recherche pour vérifier si la baisse du trafic ne vient pas d’un changement de tendances de requêtes des internautes.

Remarque : le ralentissement de ses efforts de publicité dans les réseaux sociaux, et de publication d’articles sur son blog pourrait aussi causer la perte de trafic organique.

Si les robots crawlers de Google n’arrivent pas à accéder à une partie de contenu d’un site web, cela provoquera également la baisse du trafic de la section du site. Ce problème d’accessibilité peut être dû au contenu du fichier robot.txt qui limite l’accès à certaines parties du site ou à sa totalité. On peut également jeter un œil dans Google webmaster tool section Exploration – Erreur exploration pour s’assurer qu’il n’y a pas de problème du serveur, d’erreur 404 (pages introuvables etc) ou 500. Un mauvais renseignement de la balise canonical dans la section head pourrait aussi entraîner la désindexation d’une page. L’erreur d’ajout de no-index dans les metas tag et les difficultés d’accessibilité de la version mobile d’un site peut provoquer aussi des problèmes d’indexation

Par ailleurs, une mauvaise configuration de redirection http vers https, un mauvais choix de configuration des paramètres d’Url, une erreur commise dans le ciblage international sur Google webmaster tool pourront aussi impacter sur le trafic d’un site. Et évidemment, si le propriétaire du site a désavoué des liens bien positionnés, cela entrainera une perte de positionnement sur les moteurs de recherche.

Bon à savoir : Un changement d’un design, ou l’ajout d’un plugin mal maîtrisé peuvent aussi nuire au référencement d’un site. Certains articles peuvent être inaccessibles aux moteurs de recherche ou aux internautes. Il faut également voir le temps de chargement car ce critère figure également dans le calcul de classement des sites dans les SERPs de Google.

Outre ces problèmes d’indexation, de pénalités et de perte de positionnement de ses mots-clés, un site bien placé sur certains mots-clés peut aussi perdre son trafic à cause d’une stratégie de négative seo. Il s’agit d’une technique visant à créer des liens de mauvaise qualité vers un site afin de ternir sa popularité via les pénalités. Pour voir si le site est victime de cette attaque d’un concurrent, il faut consulter la partie pénalité manuelle sur Google search console. A noter que ce rapport contient aussi le motif de la pénalité (liens fictifs, mots-clés suroptimisés, contenus masqués etc.). Ce problème nécessite également le recours à un professionnel en SEO pour rétablir le profil abîmé des liens du site.

Ce message pourrait s’afficher dans les résultats de recherche. Le cas est rare mais s’il se présente, il n’incite pas les internautes à visiter le site. Si le pirate a pu ajouter de code dans un fichier, il est primordial de vérifier les causes de ce message et de solutionner le problème.

A rappeler que dans le cas ci-présent, le webmaster recevra un message sur la Search console dans la rubrique problèmes de sécurité. Dans ce cas, après le nettoyage de trace de piratage, il faut demander un réexamen de ses pages web pour rétablir le trafic.

 

Enfin, la baisse du trafic organique pourrait provenir aussi des problèmes SEO. Outre l’amélioration de la structure du site et du temps de chargement, le propriétaire devrait aussi revoir le référencement. L’ajout des articles avec des mots-clés de longue traîne pour mieux se placer sur le long terme, la création de contenu pertinent et détaillé de plus de 1000 mots, la construction des liens retours pertinente sont autant des solutions pour lutter contre la perte de trafic organique Google. Enfin, il est à noter que l’obtention de trafic ne se fait pas du jour au lendemain. C’est un travail de longue haleine. Ainsi, le propriétaire d’un site devrait également revoir ou réécrire ses anciens posts afin d’améliorer leur visibilité.