Agence de référencement naturel Paris

AGENCE DE REFERENCEMENT NATUREL PARIS

Actualités E-commerce

+33 1 41 62 10 61
+33 6 07 49 90 52

Agence de référencement Paris : Conseils et solutions pour
comment bien vendre sur internet

Comment générer un sitemap pour un bon référencement naturel ?

Article publié le 07/11/2017

C'est quoi un sitemap - définition

Un sitemap permet aux moteurs de recherche d'indexer et classifier  plus facilement les pages d’un site web. Cette étape est d’autant plus incontournable si le site en question est récent ou s’il a plusieurs pages ou s’il est conçu avec un menu en javascript. En effet, lors du passage des robots des moteurs de recherche, ils vont visiter une après l’autre les pages d’un site. Le processus semble être simple mais il réserve de surprises. Car il est possible que Google et les autres moteurs ne vont pas bien indexer une page parce qu’ils trouvent son contenu non pertinent. Les robots peuvent également passer à côté de l’indexation de la page parce qu’il y a un taux de contenu dupliqué élevé. Par ailleurs, il faut noter que toutes les pages ne feront pas partie des SERPs ou des résultats de moteurs de recherche à cause de manque de pertinence de leur contenu ou la duplication elle-même de contenu. Pour faciliter cette étape d’indexation des sites web, l’envoi d’un sitemap permet de donner aux robots le plan des éléments comme les pages, les catégories, les articles, les images, les vidéos d’un site.

Quels sont les différents types de fichiers sitemap ?

Rappelons d’abord qu’il existe deux types de sitemap : le sitemap XML et HTML. Le premier facilite la tâche des moteurs de recherche. On peut y lire les métadonnées comme la mise à jour d’un Url ainsi que les Url des pages web. Le langage XML sert à échanger les données entre les ordinateurs, les serveurs et les logiciels. Le sitemap HTML quant à lui est destiné aux visiteurs qui visitent le site. On le met donc à la page d’accueil pour aider les utilisateurs dans leur navigation. Il rappelle où se situe le panier ou la page contact mais il améliore également la visibilité des pages dans google et les autres moteurs. Les deux sitemaps sont à recommander si on souhaite respecter les normes Seo. Un plan du site peut contenir des Url classiques, encore des Urls des images ou des vidéos. Découvrons maintenant comment générer rapidement un fichier sitemap dans un site.

Comment créer un sitemap XML sur wordpress ?

Il existe plusieurs outils pour créer un sitemap dans wordpress mais nous n’allons voir que deux d’entre eux.

Yoast SEO : ce plugin est très prisé par les propriétaires de wordpress pour les conseils sur le référencement de leurs articles, l’évaluation de mots-clés, la longueur de titre et de texte, le H1 et H2 etc. Outre cette tâche essentielle, il permet aussi la création d’un sitemap. Pour ce, il suffit de l’installer dans son site en cliquant sur « install now ». Après on active le plugin. Après son activation, il est visible sur le « Dashbord » au-dessous de « setting ». Cliquez sur SEO puis cliquez sur « enabled ». Après cela, on obtient le fichier XML sitemap. Il suffit de le télécharger pour l’envoyer à Google search console.

L’utilisation de Google XML sitemaps : l’efficacité de ce plugin est aussi reconnu pour la génération d’un sitemap pour le site wordpress. En plus, il a l’avantage de renseigner automatiquement les moteurs de recherche dès lors qu’il y a de publication de nouveaux contenus. Pour utiliser ce plugin, il faut rechercher d’abord le plugin et l’installer ensuite via « install now ». Après, il reste à l’activer. Une fois activé, il crée automatiquement le sitemap du site web. Le paramètre sitemap XML permet d’enlever le contenu de certaines pages qu’on ne souhaite pas indexer, et indique également la priorité d’un post ou d’une page. Dans l’option basique, il est aussi possible de cocher l’option de notification à Google, à bing sur la mise à jour de son blog. Le cochage de l’ajout du sitemap Url au robot.txt file est également à recommander. On peut également cocher l’option compression du sitemap.

D’autres outils comme Yakaferci, Yooda map, Xml-sitemaps.com, Xmlsitemapgenerator.org etc . fournissent également le même service. Certains permettent de générer gratuitement jusqu’à 3500 pages dans le sitemap. Evidemment si on a quelques connaissances en XML, il est aussi possible de faire à la main le plan du site en choisissant l’encodage UTF-8 dans son éditeur de texte et en le nommant sitemap.xml

Une fois le sitemap en main, il reste à le télécharger et à l’envoyer sur le serveur web puis sur les moteurs de recherche.

Comment installer un sitemap sur son serveur ?

Pour ce, il faut se connecter à Filezilla d’abord. Ensuite, il est nécessaire de créer un fichier robot.txt qui indique aux moteurs de recherche où se trouve le fichier sitemap.xml. Lorsqu’il y a plusieurs fichiers sitemap, on peut le lister tous dans le robot.txt. On l’envoie ensuite ce fichier robot dans la racine de son site web.

Comment envoyer son sitemap à Google et à Bing ?

Pour avoir l’assurance que Google a pris compte le plan du site, il est préférable de lui envoyer directement. Ce faisant, la manière de communiquer avec le géant du web c’est Google search console. Tapez google search console sur la barre de navigation puis entrez le mot de passe du compte gmail pour y accéder. Une fois arrivé dans le compte, allez dans le menu exploration en bas à gauche, puis cliquez dans le sous-menu sitemap. Cliquez ensuite sur le bouton ajouter/tester un sitemap. Là, il vous est possible également de tester le plan du site pour voir s’il n’y a pas d’erreurs dans l’Url ou dans la création du fichier. Cette rubrique permet aussi de voir les pages indexées par Google au fur et à mesure qu’il y a de publication du contenu sur son site.

A quoi sert-il de générer un sitemap pour son site ?

Comme on l’a déjà dit, l’envoi de ce plan de site permet aux moteurs de recherche d’être informé sur toutes les pages, les vidéos, les images, les articles etc d’un site web. Si on les laisse découvrir par eux-mêmes ces contenus, il se pourrait qu’ils ne les repèrent pas tous. Mais la question est de savoir si la création d’un plan de site est obligatoire pour tous les sites internet. En fait, le consultant Seo ou l’expert en référencement naturel peut conseiller la mise en place de ce sitemap pour un site compliqué, mais s’il s’agit d’un site internet simple, c’est vraiment perte d’énergie de s’atteler à cette tâche. La génération d’un plan de site s’avère inutile dans les cas où on peut accéder aux liens d’un site par sa racine. Ce qui est le cas pour plusieurs sites web. Le sitemap n’est pas aussi un must dans le cas où le contenu d’un site n’a rien d’intéressant du côté seo. Par ailleurs, si on ne dispose pas beaucoup de ressources techniques pour générer le sitemap manuellement, il convient de recourir aux générateurs de sitemap en ligne. S’il contient des métadonnées imprécises, il ne servira pas à grand-chose. Et pour les autres sites sophistiqués avec plusieurs menus, des nombreuses pages, des images ou des vidéos qu’il faut référencer, la mise en place d’un sitemap est à conseiller.

En bref, les sitemaps aident les moteurs de recherche à indexer les Urls internes ou difficiles d’accès d’un site web. Ils les utilisent pour maximiser le résultat du référencement d’un site internet.